previous arrow
next arrow
Slider

A Propos

Le culte du bleu (manga), concept, et couleur absente dans l’environnement. « La couleur bleu regorge de mots exprimant ce qui tombent sous le sens » Ainsi, outre son sens propre servant à désigner la couleur d’azur que l’on trouve dans les substantifs suivants : Tanimanga – terre glaise, argile, afomanga – feu d’artifice, le terme au sens figuré véhicule également l’idée d’agréable, de beau, de perfection ou de pureté, bref, quelque chose hors du commun et exceptionnel dans les substantifs ou groupe de mots suivants en étant préfixe, infixe ou suffixe : manga ny resaka – la conversation est agréable, mangarivotra – là où l’air est pur (nom de lieu), Andriamangarira, Ramangalahy, Rakotomanga - le beau prince – le beau garçon, olomanga – individu hors du commun, voromanga – bel oiseau ; feomanga – une voix suave, une belle voix…

IN Tana Culture 2000 – Guide d’une Capitale – Ed. Tsipika / Cite - 2000

Rafolo ANDRIANAIVORAVONY

Historien – Archéologue

Membre de l’académie nationale malagasy

Consultant et Représentant permanent auprès de l’Unesco

Enseignant chercheur à l’Université d’Antananarivo – Madagascar